Luis Rubiales succède à Villar à la présidence de la Fédération espagnole de football

Luis Rubiales succède à Villar à la présidence de la Fédération espagnole de football

Luis Manuel Rubiales est devenu président de la Fédération Espagnole de Football (RFEF) ce jeudi en obtenant la majorité absolue lors du premier vote de l’Assemblée Générale, où il a battu l’autre candidat, Juan Luis Larrea. Quatre-vingts voix pour Rubiales, 56 pour Larrea et un seul vote blanc ont confirmé la confiance de l’Assemblée dans l’ancien président de l’Association espagnole de football (AFE), poste qu’il a quitté en novembre dernier pour choisir de devenir président de la Fédération,

 

Rubiales (Las Palmas, 1977) succédera à Ángel María Villar comme président de la Fédération qu’il dirigeait depuis juillet 1988 et achèvera le mandat qu’il avait commencé le 22 mai dernier et qui prendra fin en 2020. Le vote, dans la salle Luis Aragonés de la Ciudad del Fútbol, a duré deux heures et les seuls membres de l’assemblée qui n’ont pas assisté étaient les footballeurs Iago Aspas et Pedro León. L’examen a duré environ 25 minutes.

 

Au milieu des applaudissements des membres de l’assemblée, Rubiales a serré la main de Juan Luis Larrea avant de se rendre dans la salle pour remercier le soutien reçu une fois proclamé président. La RFEF a convoqué des élections présidentielles le 16 mars après la destitution d’Angel Maria Villar par le Tribunal administratif du sport (TAD) pour non respect des règles lors des dernières élections au cours desquelles il avait été élu pour un huitième mandat consécutif, le 22 mai 2017.

 

Le nouveau président de la Fédération a déclaré après avoir proclamé le résultat qu’il y aura « une Fédération pour tous », quel que soit celui qui a voté. « Je dois remercier tous les niveaux du football, les clubs, les joueurs de football, les entraîneurs, les arbitres, le président territorial, merci. Que vous pensiez que mon choix était pour le mieux ou celui de Juan Luis, tout se passera bien. Je vais faire une fédération pour tout le monde, dans laquelle tout le monde a sa place « , a-t-il dit.

 

Rubiales s’est adressé à l’Assemblée générale après un vote de deux heures et quart, un décompte de près d’une demi-heure avec un seul vote blanc, avant de prendre la parole et de saluer Larrea avec une poignée de main. « Je prends mes fonctions de président et je le fais avec beaucoup d’émotion et de responsabilité, surtout avec le désir de restaurer la confiance que le football espagnol me donne et pour cela je dois remercier beaucoup de personnes », a déclaré le nouveau président de la Fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *